astuces pour ne pas se décourager sur Instagram

4 points clés pour ne pas se décourager quand on se lance sur Instagram

J’avais tellement hâte d’aborder ce sujet avec vous ! En fait, j’ai lancé le compte Instagram Ours on web il y a moins de 4 mois et j’ai pu constater pas mal de petites choses que je voudrais partager avec vous dans cet article. Si vous débutez sur ce réseau social et qu’il vous arrive de vous sentir découragé(e) ou même débordé(e) face à tout le travail qu’un compte Instagram actif demande : vous êtes au bon endroit. 😊 J’ai rassemblé ici, rien que pour vous, les 4 points clés que j’aurais aimé connaître avant de commencer à poster sur mon compte Instagram professionnel !

1 – Être suffisamment patient pour atteindre THE moment clé

SURPRISE, ce n’est pas parce que je suis social media manager que je détiens l’ultime secret pour percer sur Instagram en une semaine. Non, non, je n’ai pas obtenu 1000 abonnés en 15 jours, désolée ! 😁 Et croyez-le ou non, mais ce n’était pas non plus mon objectif… Si je suis sur Instagram, ce n’est pas pour faire exploser un quelconque compteur d’abonnés ou de likes. Je suis sur Instagram avant tout pour toucher ma cible (mon client idéal) en plein cœur. Pour échanger avec elle et pour l’aider.

Maintenant que les bases sont posées, on peut rentrer dans le vif du sujet ! Malgré mes intentions honorables et ma non-volonté de récolter des abonnés fantômes ou non qualifiés… Lorsque j’ai lancé mon compte Instagram, je prêtais quand même attention à mes statistiques. Et je ne vais pas vous mentir, au début, tout allait bien trop lentement pour moi haha.

Pourtant, je ne suis pas vraiment de nature impatiente… Enfin, sauf quand j’ai un objectif en tête. Là, c’est autre chose !

Mais… Si je vous disais qu’il faut simplement attendre le moment clé ? Honnêtement, je ne pourrais pas garantir que cela fonctionne pour tout le monde (mais je pense quand même que c’est très, très fréquent). Dans mon cas, j’ai vu une grosse différence au niveau de l’engagement et des abonnements à mon compte au bout de 3 mois.

Je pense qu’une fois un certain “pallier” atteint, il est plus facile de souffler ! Après quelques mois de travail, vous serez plus à l’aise avec le fonctionnement d’Instagram et celui de son algorithme. Vous commencerez à connaître les créateurs de contenus qui évoluent dans votre secteur d’activité et vous aurez déjà fait de belles rencontres.

Croyez-moi, lorsque vous serez aux portes de ce pallier, vous le sentirez. Lorsque vous aurez les pieds dessus, votre compte continuera de se développer naturellement et de plus en plus rapidement si vous maintenez vos efforts. Alors ne lâchez rien !

2 – Utiliser des trackers pour suivre sa progression

Je sais, je sais. Les trackers, ça peut faire peur ! Oui… Vous savez, ce sont ces petits indicateurs qui servent à suivre une évolution dans le temps. Ils peuvent notamment être utilisés pour :

  • adopter de nouvelles habitudes
  • suivre son rythme de sommeil
  • analyser une progression chiffrée
  • etc.

Personnellement, j’utilise les trackers pour suivre l’évolution d’Ours on web. Je traque les visites sur mon compte Pinterest, le nombre d’abonnés à ma mailing list, le nombre de sessions sur mon site web et comme vous vous en doutez, mon nombre d’abonnés sur Instagram.

Et je vous arrête tout de suite ! L’objectif de ce suivi n’est absolument pas de vous mettre la pression… Bien au contraire. C’est en observant votre évolution chaque mois que vous vous rendrez compte de votre progression. Vous aurez la preuve flagrante que votre travail paye et vous serez reboosté(e) à bloc. C’est l’un des points clés pour rester motivé(e) sur Instagram .Testé et approuvé !

En plus, utiliser des trackers, c’est simple comme bonjour ! De mon côté, j’utilise Notion, mon outil d’organisation chouchou. Mais vous pouvez même le faire en utilisant un petit carnet ! Il vous suffit de noter les données suivies chaque mois (le dernier jour de chaque mois, par exemple).

3 – Tester différentes (petites) publicités pour gagner du temps

Si vous voulez donner un petit coup de boost à votre compte Instagram de temps à autres, vous pouvez également vous tourner vers les publicités. Sur Instagram, vous pouvez même mettre en place une mini-publicité pour 1 euro ! C’est vous qui choisissez le montant à investir et la durée de la promotion.

Attention, utiliser la publicité n’est pas une obligation et vous pouvez tout à fait développer votre compte Instagram et votre visibilité sans. Mais si c’est quelque chose qui vous intéresse et que vous êtes prêts à travailler votre ciblage, c’est une piste à ne pas écarter.

Parce qu’on ne va pas se mentir, une petite pub bien ciblée, ça peut faire gagner du temps !

Je vous conseille de commencer avec des toutes petites sommes et en boostant vos publications les plus populaires. Pour les trouver, n’oubliez pas de jeter un œil à vos statistiques de temps en temps.

4 – Rester à la page et déléguer lorsque c’est nécessaire

Comme pour tout, dans la vie… Quand on ne sait pas, on apprend. Alors si vous ressentez un manque, si vous avez l’impression de passer à côté de quelque chose qui vous aiderait à développer votre compte Instagram… N’hésitez pas à vous former !

De nombreuses options s’offrent à vous :

  • épinglez des articles qui traitent d’Instagram sur Pinterest et lisez-les dès que vous avez un moment
  • suivez des webentrepreneur(e)s qui donnent des astuces Instagram régulièrement
  • investissez dans des formations payantes
  • etc.

Si vous manquez de temps et que vous souhaitez professionnaliser votre compte, n’hésitez pas non plus à faire appel à un(e) social media manager. Déléguer, ça sauve des vies, qu’on se le dise ! 😂 Un(e) social media manager peut notamment vous aider en :

  • créant des visuels prêts à l’emploi que vous pourrez réutiliser en solo pour obtenir un feed harmonieux et qui marque les esprits
  • préparant et en programmant vos publications pour vous (écriture, visuels et programmation)
  • vous soumettant les meilleurs hashtags à utiliser pour vos posts, selon vos objectifs
  • vous proposant un planning stratégique avec des idées précises de publications
  • etc.

Nous y voilà. J’espère que ces 4 points clés sur Instagram vous aideront à tenir bon et à rester motivé(e). Pour clôturer cet article, je vous conseillerais simplement de vous amuser et de poster des choses qui vous tiennent à cœur et/ou que vous prenez plaisir à partager… Éclatez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *