le bureau d'un webdesigner professionnel qui partage ses astuces

Apprenez à communiquer en ligne

5 astuces de webdesigner professionnel pour réussir un site internet

Vous ne maîtrisez pas encore le design de sites internet ou vous êtes simplement un webdesigner qui a soif d’apprendre ? Dans cet article, je vous partage 5 astuces de webdesigner professionnel qui vous aideront à réussir n’importe quel site internet, grâce à un design unique, esthétique et équilibré. Le meilleur dans tout ça ? Vous ne trouverez pas ces conseils partout ailleurs. Alors retenez-les bien !

1 – Aérer les contenus et le design

Que l’on parle de graphisme ou de webdesign, l’une des erreurs les plus récurrentes (principalement chez les débutants) est la suivante : vouloir trop en faire. 🤩

Bip biiiip, erreur fatale. ❌
Pour être agréable à l’œil, une composition graphique doit être aérée… Et cette règle est aussi valable pour les designs de sites internet et les contenus textuels (pages web, articles de Blog, etc.).

Alors, oubliez les pavés de texte interminables et veillez à aérer vos pages web en les scindant en différentes sections.
Astuce bonus : jouez sur les marges supérieures, inférieures, gauches et droites pour créer des designs qui respirent.

2 – Utiliser des structures de pages cohérentes

Plus qu’une astuce de webdesigner, la cohérence est un élément important pour la réussite de tout projet web. Et si la pensée stratégique, ce n’est pas votre dada, vous pouvez vous reposer sur cette astuce :
👉 créez un design pour chaque type de page (page type, page article, page service, page produit, etc.). Puis réutilisez-les tous plusieurs fois !

Les intérêts sont nombreux :

  • le design et la structure du site internet gagnent en cohérence
  • la navigation est plus fluide pour les utilisateurs
  • le site peut être créé plus rapidement (un design par type de page et non pas un design par page unique).

Cette technique est souvent utilisée inconsciemment par les webdesigners professionnels. Alors notez-la bien pour ne pas passer à côté !

3 – Travailler la colorimétrie des images

Ce conseil est très certainement lié à mon perfectionnisme aigu. 👀 Mais tant pis, il est beaucoup trop important pour ne pas être partagé parmi ces astuces de webdesigner.

Vous est-il déjà arrivé de naviguer sur un site internet et de vous dire : « Woaw, toutes les images vont si bien avec le design général et les couleurs du site… Comment ont-ils fait ça !?

Je vous arrête tout de suite ! On ne crée pas un design en fonction des photographies qu’il va accueillir. Tout comme on commande rarement des photos en fonction d’un design (hors cas très particuliers).

En fait, il existe une méthode toute simple qui permet d’accorder n’importe quelle image à un design : la retouche de la colorimétrie.

À lire aussi : Webdesign : Comment créer un beau site internet ?

En jouant sur les niveaux de couleurs, il est possible d’harmoniser les teintes et l’ambiance générale d’une photo à n’importe quelle palette de couleurs. Utilisez, pour ce faire, un logiciel de retouche photo qui propose cette fonctionnalité, comme par exemple Photoshop.

4 – Penser au responsive dès le début du projet

Travailler sur le design d’un site internet sans songer au responsive design est une grave erreur… Aujourd’hui, tous les sites internet doivent pouvoir être affichés correctement sur tablette et mobile.

Alors, si vous ne voulez pas vous retrouver bloqué.e en milieu ou en fin de projet : pensez aux versions tablette et mobile de votre site dès le départ.

D’ailleurs, il existe quelques techniques encore peu connues qui permettent de créer un design adapté au responsive :

  • penser la composition des pages en colonnes
  • utiliser des structures simples (pas d’éléments qui flottent ou de marges incongrues)
  • prévoir un menu burger pour les versions tablette et mobile
  • éviter les pieds de page trop imposants (interminables sur mobile)
  • etc.

Si vous souhaitez créer un design responsive sans prise de tête, faites S.I.M.P.L.E !

À lire aussi : Comment rendre un site web accessible aux malvoyants ?

5 – Limiter le nombre de couleurs et de polices

La sélection des couleurs et des polices d’écriture se fait bien avant l’étape du webdesign. Puisqu’elle participe à l’élaboration de ce que l’on appelle la charte graphique. 🎨

Si vous ne créez pas un site internet à partir d’une charte graphique préétablie… Veillez bien à limiter le nombre de couleurs qui composeront votre palette ainsi que le nombre de typographies.

Pour les couleurs, il n’y a pas de règle « exacte ». Personnellement, j’en sélectionne 5 la plupart du temps :

  • une couleur principale pour le fond de page
  • une couleur secondaire pour le texte
  • une couleur dominante
  • deux couleurs « accent ».

Quant aux polices d’écriture, je vous conseille d’en choisir 3 : une pour les titres, une pour les sous-titres et une pour le corps de texte.

N’oubliez pas : S.I.M.P.L.I.C.I.T.É !

Vous connaissez désormais 5 astuces de webdesigner professionnel qui vous permettront de réussir n’importe quelle création de site internet. ✨ Et si le design, ce n’est vraiment pas votre truc… Je peux vous aider !

Recevez un devis pour la création de votre site internet professionnel en quelques clics.

Cet article vous a plu ?

Rejoignez les oursons du web et recevez, chaque semaine : une inspiration ou analyse web détaillée, des idées de contenu à publier pour développer votre activité et un nouvel outil à tester !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Moi, c'est Eva !

Web content manager freelance, j’aide les entreprises ambitieuses à bâtir leur présence en ligne grâce à un site web singulier et référencé qui retient l’attention de leurs clients.

On travaille ensemble ?

Je propose 3 types de services :

  • Création de sites internet (personnalisés ou semi-custom)
  • Rédaction web & SEO
  • Création de contenus (newsletters, réseaux sociaux…)

Mon objectif ? Vous aider à développer votre entreprise en construisant votre présence en ligne et en retenant l’attention de vos clients.

/  /  /