Un ordinateur portable est posé sur une table et montre l'écran d'accueil de Google

Automatiser sa veille pour le partage et la création de contenus

Le processus de veille est une étape particulièrement importante dans l’élaboration de votre stratégie de visibilité web. Partager vos articles sur les réseaux sociaux n’est pas la seule et unique manière de faire connaître votre blog ou votre site internet. Une veille bien organisée et automatisée vous permet elle aussi de partager des contenus qui répondent aux questions que se posent votre audience cible et de vous positionner en tant qu’expert dans votre domaine (THE référence, même). Passons donc aux choses sérieuses et regardons ensemble comment automatiser votre veille.

Automatiser sa veille en quelques clics avec Feedly

Plutôt que de passer plusieures heures chaque semaine à rechercher des articles intéressants et en lien avec les sujets que vous traitez habituellement sur votre blog, je vous conseille de vous tourner vers l’application web Feedly ! Il s’agit d’un agrégateur de flux RSS (flux qui indique les nouvelles publications d’un site web).

Pour faire simple, il vous suffit de saisir les url des sites web et des blogs qui publient les contenus susceptibles de vous intéresser dans votre tableau de bord Feedly afin que ce dernier fasse remonter les articles publiés au fil des jours directement dans votre flux. Lorsque vous aurez ajouté plusieurs dizaines d’url pertinentes, vous n’aurez plus qu’à consulter votre flux Feedly pour trouver rapidement des articles à partager ! Simple comme bonjour, n’est-ce pas ?

Voici les étapes à suivre pour paramétrer rapidement votre compte Feedly :

  • Créer un compte
  • Cliquer sur le + à gauche du tableau de bord “Follow new source”
  • Saisir l’url à suivre
  • Cliquer sur le bouton “Follow”
  • Créer un nouveau feed en cliquant sur le bouton “New feed”
  • Le nommer comme vous le souhaitez (“articles à partager” par exemple)
  • Le suivi est enregistré !

Une fois votre feed “articles à partager” créé, il vous sera proposé lors de vos prochaines saisies d’url. N’hésitez pas à créer plusieurs feeds afin de vous en servir comme des catégories. Vous pouvez, par exemple, utiliser les feeds pour classer les sources par thème.

Trier les ressources et sélectionner les contenus à valeur ajoutée

Vos feeds Feedly sont prêts ? Il ne vous reste plus qu’à parcourir les articles proposés sur votre tableau de bord et à sélectionner les meilleurs (ceux que vous partagerez par la suite à vos lecteurs). Pour choisir les articles à partager, posez vous les bonnes questions :

  • Quels sont les sujets qui intéressent ma cible ?
  • Quel type de contenu mes lecteurs viennent-ils chercher sur mon blog ?
  • Quels sont les problèmes qu’ils rencontrent ?
  • Quelles sont les questions qu’ils se posent ?

Retenez seulement les articles en phase avec votre domaine d’expertise et qui apportent quelque chose à votre lectorat. Evitez tout de même de partager un article écrit par un concurrent direct (si vous tenez un blog d’entreprise, par exemple).

N’hésitez pas non plus à garder de côté les articles qui vous inspirent pour booster votre créativité. Vous ne les partagerez pas sur vos réseaux sociaux, mais vous pourrez vous en servir, par exemple, pour écrire vos prochains articles. D’ailleurs, pourquoi ne pas créer directement un feed “inspirations” ?

Partager rapidement et régulièrement vos trouvailles

Si vous n’avez plus d’article en provenance directe de votre blog à poster sur les réseaux, c’est le moment idéal pour partager un article retenu sur Feedly ! Copiez directement le lien depuis votre feed et partagez le via des post sur vos réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, etc.). Pour donner plus de visibilité à vos post, n’oubliez pas d’ajouter une phrase introductive ainsi que quelques hashtags et mentions (les smileys sont eux aussi les bienvenus) ! 

Lorsque vous copiez / collez l’url du contenu à partager dans votre post, l’image de l’article devrait automatiquement être ajoutée. Si ce n’est pas le cas ou que cette dernière ne vous convient pas, vous pouvez également accompagner l’url de l’image de votre choix. 

Avec Feedly ou tout autre agrégateur de flux RSS, poster un article en lien avec votre domaine d’activité devient facile et rapide. Mais pour accélérer davantage le processus, n’hésitez pas à planifier vos publications à l’avance (via un tableau Google drive, directement sur le réseau social ou à l’aide d’outils spécialisés, entre autres). 

Retrouvez encore plus de conseils pour améliorer votre visibilité en ligne en rejoignant les oursons du web sur instagram 🐻 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *