Comment savoir si le référencement naturel fonctionne

Comment mesurer l’efficacité du référencement naturel ?

Les différentes actions menées pour optimiser le référencement naturel d’un blog ou d’un site web produisent des effets sur le long terme. Il peut être plus ou moins difficile de mesurer l’impact d’une stratégie SEO lorsqu’on ne sait pas où regarder et quand. Dans cet article, je vous donne les principaux indicateurs à garder à l’œil pour savoir si le référencement de votre site web ou de votre blog s’améliore et/ou si des ajustements sont encore nécessaires pour atteindre vos objectifs.

Surveiller l’évolution du trafic et analyser les données disponibles

On ne va pas se mentir, dans la majorité des cas, une stratégie d’optimisation SEO est mise en place pour augmenter durablement le trafic vers un site internet. Vous aussi, vous souhaitez que votre site web ou que votre blog se fasse connaître, non ? En premier lieu, je vous conseille donc de surveiller l’évolution de votre trafic. Alors attention, le trafic vers votre site web ne va pas faire BOUM et être multiplié par 100 dès que vous allez commencer les optimisations SEO, ça ne marche pas comme ça ! Mais avec le temps, l’amélioration du positionnement de votre site se fera ressentir et vous pourrez vous fier aux chiffres du trafic. 

Cependant, si vous mettez en place d’autres stratégies d’acquisition de trafic, n’oubliez pas que ces dernières entreront aussi en ligne de compte lors de votre analyse. Ainsi, pour ne pas tout confondre, veillez à différencier les différentes sources de trafic. Vous pouvez utiliser différents outils pour cela, qu’ils s’agissent de plugins (si vous utilisez WordPress) comme par exemple MonsterInsights, ou du célèbre Google Search Console.

Au niveau des analyses de trafic et de référencement, Google Search Console vous permet notamment de :

  • consulter  les mots-clés et requêtes tapées par les utilisateurs pour arriver sur votre site internet
  • découvrir la fréquence d’affichage de votre site dans les résultats de recherche de Google
  • connaître les sites web qui référencent votre site/blog
  • afficher le taux de clics des utilisateurs
  • etc.

Regarder du côté des ventes pour mesurer l’efficacité du référencement naturel

Que votre site internet commercialise des produits physiques ou digitaux : surveiller le nombre des ventes vous permettra de jauger de l’autorité de votre site. Comme pour le conseil du dessus, les ventes de votre site web peuvent être influencées par différents facteurs et stratégies (si vous ne comptez pas uniquement sur le SEO pour attirer les utilisateurs). Si c’est votre cas, n’hésitez pas à noter très régulièrement vos ventes et leur évolution pour les mettre en lien avec vos dernières optimisations et savoir ce qui a fonctionné (ou non).

Vous suivez attentivement le parcours précis de chaque utilisateur jusqu’à l’acte d’achat ? Dans ce cas, regardez  simplement d’où l’acheteur est arrivé et par où il est passé pour terminer sur votre page de vente et passer à l’action.

Contrôler le nombre de prises de contact et d’inscriptions à la Newsletter

Outre le nombre de ventes (et si vous ne vendez tout simplement pas de produits sur votre site) vous pouvez vous référer au nombre de prises de contact réalisées depuis le (ou les) formulaire(s) présent(s) sur votre site internet. Le plus simple est de prêter attention à votre page et formulaire de contact. Si votre formulaire enregistre de plus en plus de messages depuis que vous avez commencé vos optimisations SEO, alors c’est qu’elles s’avèrent efficaces !

Dans le même ordre d’idée, une bonne stratégie de référencement naturel doit vous permettre d’augmenter le nombre d’inscriptions à votre newsletter (si vous en proposez une, évidemment). Vous pouvez donc également suivre cet indicateur pour ajuster votre stratégie SEO et prévoir vos prochaines optimisations.

Pour finir, n’oubliez pas que les retombées d’une stratégie de référencement naturel varient énormément d’un site web à l’autre, changent selon les optimisations réalisées et qu’il peut être difficile de les évaluer, surtout durant les premiers mois qui suivent l’application. Ne soyez donc pas déçu(e)s si votre travail ne semble pas porter ses fruits dès le départ. Soyez patient(e)s, poursuivez vos efforts et gardez un regard objectif sur l’évolution des différents facteurs dont nous venons de parler. Tout ira pour le mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *