Un ordinateur pour écrire des articles de blog que personne ne lit

Ecrire des articles de blog que personne ne lit : ce n’est pas grave !

Nooon, ne me lancez pas des tomates ! Attendez… Je vais tout vous expliquer. 😅 Je le maintiens, écrire des articles de blog que personne ne lit… Ce n’est pas forcément grave. Tout dépend de l’objectif qu’il y a derrière cette rédaction/publication régulière ! Beaucoup de gros sites attirent énormément de trafic grâce à des articles de blog… Que personne ne lit ! Vous ne voyez pas comment c’est possible ? Je vous explique tout dans cet article. 😊

Articles de blog VS Podcast : les fausses croyances

On va rentrer dans le vif du sujet en démontant tout de suite une fausse croyance très répandue : les podcasts seraient plus performants que les articles de blog… Car la majorité des personnes préférerait le format audio (plus rapide et pratique à consommer). Alors oui… Mais non. Même si beaucoup d’utilisateurs consomment plus de podcasts que d’articles de blog…

Google, lui, continue de lire les articles de blog (et surtout, il continue de les référencer) ! Donc, si votre client idéal tape sa question/problématique du moment sur un moteur de recherche… Il y a fort à parier qu’il tombe plus facilement sur un article de blog que sur un épisode de podcast.

N’oubliez pas : ce n’est pas parce qu’une personne préfère écouter des podcasts qu’elle arrête complétement de consommer des articles de blog. Si la réponse à son problème se présente sur un plateau sous forme d’article… Elle ne va pas poursuivre sa recherche jusqu’à trouver un épisode de podcast. Elle va simplement cliquer sur l’article mis en avant dans les résultats de recherches de Google. Et même si elle ne prend pas le temps de le lire… Tout n’est pas perdu. Venons-en aux faits !

Un article qui n’est pas lu peut quand même générer du trafic

Si votre objectif est d’attirer du trafic sur les pages principales de votre site internet… Alors ce n’est pas forcément dramatique que vos articles de blog ne soient pas “lus”. Un site internet avec des articles de blog qui sont énormément lus peut, pour autant, avoir un taux de rebond très important.

Le taux de rebond, c’est un taux exprimé en pourcentages qui varie selon l’action de l’utilisateur qui visite votre site web. S’il quitte votre site sans avoir changé de page, le taux augmente. S’il poursuit sa navigation après être arrivé sur votre site, en visitant d’autres pages… Le taux diminue !

Alors, vous commencez à comprendre ? Si vous publiez des articles de blog qui sont lus, mais que votre taux de rebond est très élevé… C’est que les utilisateurs se font la malle après avoir dévoré l’article qui répondait à leur question ! Et du coup… Qu’est-ce que vous y gagnez ?

À l’inverse, si les visiteurs arrivent sur votre site depuis vos articles de blog (que personne ne lit 😏)… Qu’ils restent très peu de temps dessus, mais qu’ils rejoignent ensuite les pages principales de votre site (boutique, page services, page contact…) : vous pouvez dire BINGO !

De nombreux articles pour un référencement naturel global au top

Certains sites internet, qui proposent une section blog avec des articles que personne ne lit, misent également sur un référencement naturel global. Leur objectif ? Couvrir un très grand nombre de recherches utilisateurs/requêtes clés, pour obtenir de bonnes positions dans les résultats de recherche

Cette stratégie repose principalement sur le fait de rédiger des articles particulièrement optimisés pour le SEO… Avec un rythme de publication soutenu (plusieurs fois par mois, voire même plusieurs fois par semaine). Grâce à cette méthode… Un site peut ressortir sur les premières pages de résultats des moteurs de recherche… Et cela sur un grand nombre de requêtes/mots-clés !

D’ailleurs, si vous voulez connaître ma technique pour écrire rapidement un article de blog, c’est par ici.

Revenons à nos moutons ! Lorsqu’un internaute arrive sur un article d’un site qui utilise cette technique… Il est rapidement encouragé à quitter l’article pour rejoindre les pages principales (celles dont nous avons parlé au-dessus). Cet “encouragement” se matérialise souvent par un CTA (également appelé call to action).

Il peut s’agir d’un bouton, d’une image ou encore d’un simple lien… Qui répond à un besoin concret, éprouvé par l’utilisateur qui visite le site. Par exemple : “télécharger le cadeau gratuit […]” ou encore “inscris-toi à la newsletter pour profiter d’une réduction immédiate sur […]”, etc.

Alors, vous voyez… Les sites qui adoptent cette stratégie se fichent de savoir si leurs articles sont lus. Pourtant, ils attirent un trafic important et qualifié… Sur les pages qui convertissent vraiment les visiteurs en clients !

Après tout ça, j’espère que vous ne serez plus aussi durs envers vous-même si vos articles ne sont pas assez lus (à votre goût)… Parfois, il est nécessaire de prendre un peu de hauteur et d’avoir toutes les clés en main pour adopter la bonne stratégie. 😊

Et si vous souhaitez accélérer les choses en obtenant dès maintenant la stratégie gagnante pour faire vivre votre blog, n’hésitez pas à réserver votre appel découverte ou à m’envoyer un petit message.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *