Une entrepreneuse apprend à gérer les contrariétés liées au freelancing

La manière dont je gère les contrariétés liées au freelancing et à l’entrepreneuriat

Toutes les activités professionnelles ont leur lot de contrariétés. Le freelancing et/ou l’entrepreneuriat n’échappent pas à la règle ! Même si, de mon point de vue, les contrariétés liées au freelancing paraissent bien dérisoires face à tous les avantages qui vont avec. Enfin, quand ces contrariétés nous arrivent en pleine face, on ne pense pas tout de suite à toutes les bonnes choses qui devraient nous remonter le moral, n’est-ce pas ? 😅 À travers cet article, j’aimerais vous parler de toutes les petites choses qui m’aident à gérer les contrariétés liées à l’entrepreneuriat et au freelancing. Vous n’aurez plus qu’à les tester ou à vous en inspirer pour adoucir un peu votre quotidien !

Dire stop pour mieux redémarrer ensuite

Lorsque je suis tendue ou contrariée (et ce peu importe la raison 😁) ce qui fonctionne le mieux pour moi, c’est de dire STOP. Je coupe toute activité liée à la source de mon agacement et j’essaye de me changer les idées. Peu importe l’activité que vous choisissez pour vous occuper l’esprit… L’important, c’est de faire une pause. Faites simplement quelque chose qui vous fait du bien :

  • faites du sport
  • commencez une nouvelle série
  • testez une nouvelle recette de cookies
  • dansez sur votre musique préférez
  • jouez à un jeu vidéo
  • reprenez votre lecture en cours…

Parfois, une petite sortie suffit, même s’il s’agit simplement d’aller faire les courses de la semaine ! Lorsque vous serez à nouveau confronté à la source de votre contrariété, vous serez en mesure de trouver une solution. Il n’y a rien à solutionner ? Ce n’est pas grave, vous pourrez certainement tirer certaines leçons des événements passés. Au moins, vous aurez réussi à vous détacher de vos émotions négatives. ✨

Essayer de ne pas tout prendre personnellement

Aïe je sais, ce conseil n’est pas toujours facile à appliquer (pour moi aussi d’ailleurs). Pourtant, il est particulièrement important ! On ne va pas se mentir, dans le quotidien d’un freelance, les contrariétés sont souvent liées à la relation client.

Vous êtes humain.e et vous pouvez très bien être amené.e à commettre une erreur. Si tel est le cas, ne pas tout prendre personnellement ne vous empêchera pas de reconnaître votre faute et de rectifier le tir, bien au contraire.

En vous détachant un peu des remarques désagréables, vous serez plus à même d’évaluer la situation et de réagir avec professionnalisme.

Compter sur ses proches et ne pas hésiter à se confier

Lorsqu’on est freelance ou entrepreneur et qu’on travaille de chez soi, l’entourage est vraiment important… Qui n’a jamais apprécié déversé sa frustration en confiant tous ses déboires à un proche ? 😄 Partager ce qu’on a sur le cœur, ça fait un bien fou. Alors n’hésitez pas à le faire dès que vous en ressentez le besoin !

Bon, ne noyez pas non plus votre moitié, vos amis ou vos collaborateurs sous un flot de négativité haha. Il faut trouver le bon équilibre et être, vous aussi, une oreille attentive pour vos proches.

Ce qu’il faut retenir, c’est que l’union fait la force. Vous ne savez pas comment vous sortir d’une situation inconfortable ? Demandez conseil à une personne de confiance (ou plusieurs). Les points de vue extérieurs ont souvent le pouvoir de nous éclairer. 🤓

À lire aussi : 4 conseils pour cumuler sereinement auto-entrepreneuriat et salariat

Avoir une organisation impeccable pour anticiper ou réagir rapidement

Une bonne organisation est bénéfique à tous les niveaux lorsqu’on est freelance. Et faire face à un problème ou à un imprévu aide à s’en rendre compte. Si votre activité est bien organisée, vous pourrez plus facilement anticiper les contretemps (et donc éviter les contrariétés).

Vous ne pourrez pas toujours tout prévoir et tout contrer, c’est certain. Mais une bonne organisation vous permettra également d’avoir toutes les cartes en main pour réagir vite et bien. Un esprit serein face aux petites contrariétés du freelancing, ça fait rêver, non ?

Si comme moi, tu utilises Notion pour gérer toute l’organisation de ton activité freelance, n’hésite pas à récupérer ton Cosy Semainier gratuitement. Il t’aidera à organiser tes missions sur la semaine et le mois à venir !

Découvrez les autres articles du Blog

2 réflexions sur “La manière dont je gère les contrariétés liées au freelancing et à l’entrepreneuriat”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Hey ! Moi, c'est Eva...

Je suis Web content manager, spécialisée WordPress, accessibilité web et Référencement naturel.

Ma mission est de développer la visibilité en ligne des entreprises et des indépendant.es qui souhaitent se digitaliser, en intervenant au choix, dans :

  • la création de votre site internet
  • l’élaboration de votre stratégie de référencement naturel
  • la création de vos différents contenus web (articles de blog, freebies, newsletters, pages web, etc.)