Tablette avec un dessin de wireframes - Création d'un site internet

Pourquoi travailler l’arborescence de son site web ?

L’arborescence d’un site internet correspond à son architecture, à sa structure et à l’organisation des différentes pages qui la composent. D’ailleurs, l’arborescence d’un site web ne comprend pas uniquement les pages accessibles directement depuis le menu principal ! L’organisation des pages “cachées” ou “internes” rentre aussi en compte. Mais alors, pourquoi est-il important de travailler la construction de l’arborescence de son site internet ? C’est justement la question à laquelle je réponds dans cet article ! Alors si vous faites partie des personnes qui veulent proposer un site internet complètement optimisé et pensé pour ses utilisateurs : cette lecture est faite pour vous. 😊

Prendre en compte l’optimisation SEO pour améliorer l’arborescence du site internet

Si vous souhaitez retravailler votre arborescence et que vous n’avez encore jamais réalisé d’étude de mots-clés, le moment est probablement venu. En prenant le temps d’étudier les mots-clés pertinents pour votre site internet (en regardant lesquels sont les plus recherchés par les internautes dans votre thématique), vous saurez plus facilement quelles pages mettre en avant sur votre site web. Vous saurez également comment optimiser l’organisation de votre arborescence. Une étude de mots-clés vous permet aussi de choisir les intitulés présents dans le menu principal ou les différents menus de votre site internet. Il vous suffit de choisir les termes les plus utilisés par vos clients idéaux !

Pour réaliser une étude de mots-clés, vous pouvez utiliser différents outils (gratuits ou payants) tels que :

  • Google Search Console
  • Ubersuggest
  • Extract People also search phrases in Google
  • Answer the public
  • SEMrush
  • Etc.

Utilisez ces outils pour rechercher des “requêtes types” que vous aurez noté en amont et qui représentent les mots-clés principaux en lien avec la thématique de votre site web. Prenez ensuite le temps de noter les déclinaisons de vos recherches remontées par les outils. Retenez principalement les requêtes avec une concurrence SEO faible à modérée (Ubersuggest vous donne notamment ce type d’information). Plus la concurrence SEO d’un mot-clé est élevée, plus il sera difficile de bien vous positionner dessus. L’amélioration du référencement naturel, ça s’étudie !

Et si vous avez du mal à utiliser ces outils et à comprendre comment utiliser une étude de mots-clés pour optimiser votre arborescence et rendre votre site plus adapté à vos clients cibles : ce n’est pas grave ! Vous pouvez m’envoyer un message à tout moment pour que je me charge de cette analyse pour vous et que nous optimisions ensemble votre site web. 😄

Aider l’utilisateur à trouver ce qu’il cherche et minimiser le nombre de clics

En travaillant l’arborescence de votre site internet et/ou de votre blog, vous aidez également les utilisateurs à trouver ce qu’ils recherchent rapidement. Ne vous est-il jamais arrivé de chercher une information sur un site web pendant un quart d’heure et de vous arracher les cheveux ? Vos visiteurs ne resteront pas indéfiniment sur votre site s’ils ne trouvent pas rapidement une information intéressante ou utile (pour EUX) très rapidement. Alors pourquoi ne pas simplement leur faciliter la tâche en organisant votre arborescence intelligemment ?

Réfléchissez aux besoins de vos clients idéaux et choisissez les pages principales (également appelées pages hautes) en fonction de leurs problématiques. Plus le nombre de clics demandé à l’utilisateur pour accéder à une information sera faible, plus la construction de votre site sera ergonomique et performante. Eh oui, travailler l’arborescence d’un site internet, c’est également améliorer l’expérience utilisateur !

Si vous avez du mal à vous mettre dans la peau de votre client cible pour repenser l’organisation de votre arborescence, n’hésitez pas à créer des personas ! Un persona vous permet de visualiser précisément qui est votre client idéal (vous pouvez aussi en avoir plusieurs) en définissant un profil psychologique et sociologique qui lui correspond. Vous pouvez même vous aider d’outils spécialisés. Et pour cette tâche qui peut parfois faire peur, je vous conseille vivement d’utiliser Make My Persona ! Vous allez voir, vous allez vous amuser tout en travaillant grâce à son interface ludique et colorée !

Améliorer le temps de navigation et diminuer le taux de rebond

À ce stade, vous devriez déjà l’avoir compris : en travaillant correctement votre arborescence, vos utilisateurs resteront plus longtemps sur votre site internet ! Imaginez, si votre client idéal arrive sur vitre site web et qu’il trouve, en quelques secondes, toutes les informations dont il a besoin, pourquoi serait-il amené à quitter le site ? Au contraire, il va cliquer sur les pages mises en avant qui répondent à ses besoins. Il va même poursuivre sa navigation en passant d’une page à l’autre. Et ce petit jeu peut durer, vive l’augmentation du temps de navigation !

Inévitablement, si le temps de navigation des utilisateurs augmente, le taux de rebond de votre site internet va diminuer. Et c’est une excellente chose ! En fait, le taux de rebond (exprimé en pourcentage) correspond au nombre d’internautes qui quittent votre site web ou votre blog, après avoir consulté UNE SEULE page. L’utilisateur arrive sur une page du site et repart aussitôt. Plus votre taux de rebond est élevé, plus le nombre de visiteurs qui quittent votre site après avoir consulté une seule page est important.

Attention, il n’est pas toujours dramatique d’avoir un taux de rebond élevé. C’est même “normal” pour certains types de sites, comme par exemple les blogs. Le lecteur arrive sur un article qui l’intéresse, il le lit puis repart aussitôt. Ce n’est pas dramatique, mais ça peut tout de même être amélioré (en proposant d’autres articles en bas de page, en optimisant le maillage interne, etc.)

BREF. Vous connaissez désormais plusieurs raisons (non-négligeables) 😁 pour optimiser l’arborescence de votre site web et ne pas prendre sa construction à la légère ! Allez, il ne vous reste plus qu’à vous remonter les manches et à rester concentré(e), go go go !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *