une freelance apprend à référencer un site sans bourrage de mots-clés

Référencer une page sur Google sans bourrage de mots-clés : c’est possible !

Lorsqu’on ne sait pas grand chose à propos du référencement naturel… On pense souvent, et en premier lieu, aux mots-clés ! On sait qu’on doit en choisir un, voire plusieurs… Et qu’on doit les placer un peu partout dans le texte de la page web que l’on souhaite référencer. Mais… Qu’en est-il réellement ? Suffit-il vraiment de recourir au bourrage de mots-clés pour positionner une page sur Google ? 🤔

Bourrage de mots-clés : les idées reçues

Le bourrage de mots-clés désigne une pratique SEO qui consiste à placer un nombre excessif de mots-clés sur une page web, en espérant la référencer sur les moteurs de recherche. Il s’agit d’une méthode de rédaction web tout sauf naturelle, empruntée au référencement Black hat dont je vous ai déjà parlé sur le Blog.

Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser et en tant que technique Black hat, le bourrage de mots-clés ne fonctionne plus du tout aujourd’hui. Et une page bourrée de mots-clés sera, au choix :

  • pénalisée par les moteurs de recherche
  • tout bonnement ignorée par ces derniers.

Il ne suffit donc pas de catapulter une dizaine de mots-clés différents sur une page web, voire plusieurs dizaines d’occurrences d’un mot-clé principal, pour la voir se positionner en tête de liste…

Comment utiliser les mots-clés correctement ?

Mais alors, comment faut-il utiliser les mots-clés s’il ne suffit pas de les placer un peu partout dans une page pour obtenir des résultats ? J’y viens, justement ! 😁

Il est tout à fait possible d’utiliser stratégiquement une ou plusieurs requêtes clés, sans tomber dans le bourrage de mots-clés pur et dur. Voici ce que je vous conseille de faire pour utiliser correctement les mots-clés et exploiter toute leur puissance. Pour chacune des pages que vous souhaitez positionner sur Google, suivez ces quelques règles :

  • sélectionnez un mot-clé principal
  • utilisez votre mot-clé principal dans : le titre de la page, quelques uns des titres secondaires, l’introduction (1 fois) et dans le corps du texte (3 ou 4 fois)
  • utilisez des termes proches de votre mot-clé principal, comme des synonymes, pour éviter le bourrage de mots-clés
  • ponctuez votre texte de mots-clés secondaires, qui ont un lien direct avec le sujet abordé et votre mot-clé principal (toujours avec parcimonie).

Les autres pratiques utiles au référencement

La bonne utilisation et la présence de mots-clés stratégiques ne sont pas les seuls facteurs qui influencent le référencement naturel d’une page web ou d’un article de blog. 🤓

Pour référencer une page internet sans utiliser le bourrage de mots-clés… Vous pouvez miser sur tout un tas de techniques de référencement. Comme, par exemple :

  • l’optimisation du maillage (les liens internes et externes de la page)
  • la rédaction d’un contenu à forte valeur ajoutée pour l’utilisateur
  • le référencement des images présentes sur la page
  • l’enrichissement du contenu et de sa structure (texte plus long, ponctué de listes à puces et de titres secondaires pertinents…)

C’est en utilisant correctement les mots-clés et en utilisant, parallèlement, toutes les autres pratiques utiles au référencement naturel que vous pourrez positionner n’importe quelle page web en première page de Google !

Découvrez les autres articles du Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Hey ! Moi, c'est Eva...

Je suis Web content manager, spécialisée WordPress, accessibilité web et Référencement naturel.

Ma mission est de développer la visibilité en ligne des entreprises et des indépendant.es qui souhaitent se digitaliser, en intervenant au choix, dans :

  • la création de votre site internet
  • l’élaboration de votre stratégie de référencement naturel
  • la création de vos différents contenus web (articles de blog, freebies, newsletters, pages web, etc.)