set-up sur un lit pour écrire un article de blog

Ma technique pour écrire rapidement un article de blog

La rédaction web est mon domaine de prédilection et j’écris sur clavier depuis de nombreuses années. Même sans parler de clavier et si je repense à mes années lycée, je n’ai jamais vraiment eu de mal à écrire des pages et des pages (cf. les 15 pages écrites lors de mon épreuve de BAC d’histoire de l’art hahaha). Toutes ces années, lorsqu’on ne me demandait pas de corriger un texte, on me demandait comment je faisais pour écrire “facilement” et “rapidement”. Et on me le demande encore aujourd’hui pour les articles de blog. Allez, le moment est venu ! Je vais tout vous dire sur ma petite routine d’écriture pour le blog Ours on web ! Attention, il s’agit bien de “ma” technique pour écrire rapidement un article de blog. Elle ne conviendra sans doute pas à tout le monde : à vous d’en extraire ce qui peut vous servir.

Regrouper et classer ses idées pour se mettre au boulot plus sereinement

Croyez-le ou non, mais quand j’ai prévu de rédiger un article pour le blog, il me suffit d’ouvrir un document Google drive pour trouver une idée de sujet. Ça me prend moins de deux minutes ! En fait, avant même de lancer le blog Ours on web, j’avais déjà préparé un tableau Google Drive avec les grands thèmes qui seraient traités. Ces thèmes sont devenus les catégories du blog et j’ai ajouté des idées d’articles pour chacun d’entre eux. Je vous conseille vivement d’en faire de même et de l’alimenter régulièrement. Dès qu’une idée de sujet vous vient en tête. N’hésitez pas non plus à ajouter des mots-clés ou des notes face à chaque idée d’article si vous savez déjà quelles seront les grandes lignes de ce dernier. Et si vous avez du mal à trouver des idées d’articles, je vous redirige vers mon article de blog sur le sujet.

Lorsque votre tableau sera fait, vous pourrez facilement prévoir vos prochains articles (sur plusieurs semaines, et même sur plusieurs mois). Vous pourrez aussi veiller à varier les thèmes abordés ! De mon côté, je passe les lignes de mon tableau en vert lorsque j’ai rédigé et planifié les articles concernés. Ainsi, je vois rapidement quelles sont les catégories qui contiennent le moins d’articles rédigés. Et j’en tiens compte à chaque nouvelle session écriture pour conserver un certain équilibre.

Évidemment, ce tableau me permet aussi de piocher l’idée qui m’inspire le plus sur le moment parmi tous les sujets listés. Parce qu’on se le dise : lorsqu’on est inspirés, on est drôlement plus efficaces, non ?

Écrire rapidement un plan d’article pour rédiger de manière fluide

La première chose que je fais lorsque je connais déjà le sujet de mon article (et après avoir lancé une de mes playlists Spotify héhé), c’est un plan rapide ! Je structure mon article avant même d’entamer la rédaction pour savoir où je vais. D’ailleurs, aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours fonctionné avec des “plans” pour écrire rapidement. Je suis donc ces quelques étapes :

  • rédiger le titre principal (h1)
  • rédiger les titres secondaires (h2) en transformant les grandes lignes de l’article en sections (paragraphes)
  • ajouter des h3 si nécessaire (notamment si les paragraphes contenus entre les h2 sont trop longs)

En rédigeant vos titres tout en tenant compte des sujets que vous allez traiter dans chaque partie de votre article, vous saurez où vous allez et vous ne rédigerez pas à l’aveugle. Si mon explication n’est pas encore claire pour vous, je vais l’illustrer avec l’article que vous avez actuellement sous les yeux “Ma technique pour écrire rapidement un article de blog”.

Mon tableau d’idées d’articles contenait ce titre (une idée que j’avais eu il y a quelques semaines). En face, j’avais listé des mots-clés pour illustrer les grandes lignes que je voulais aborder, comme suit : “tableau d’idées”, “plan”, “introduction”, “visuels”. Alors certes, ces mots-clés ne parlent qu’à moi. Mais gardez-les en tête et maintenant, jetez un œil aux titres secondaires de cet article ! Vous voyez ? J’ai structuré mon article en rédigeant mes h2 selon ces idées qui devaient être abordées. Super facile, non ?

Bien entamer la rédaction en commençant par l’introduction

Je sais ce que vous allez me dire : mais Eva, tout le monde dit qu’il faut rédiger l’introduction en dernier ! Bon, peut-être que c’est le cas, mais de mon côté je l’écris toujours en premier et mon ordinateur n’a jamais explosé. 😂

Plus sérieusement, je pense que ça dépend vraiment de votre façon d’écrire et de la manière dont vous construisez mentalement votre article. Personnellement, commencer par écrire l’introduction de l’article me permet d’appuyer sur le bouton “on”. J’expose les différents sujets qui vont être abordés avant même de les avoir traité et cela m’aide à me lancer rapidement et efficacement dans la rédaction. Si vous avez du mal à commencer par là, ce n’est pas grave du tout. Il est également très facile de rédiger l’introduction en dernier puisque vous n’avez qu’à relire votre article pour savoir quoi mettre dans l’intro.

Reposer son cerveau en passant à la recherche des visuels

Parfois, il m’arrive d’avoir une petite panne d’inspiration alors que je suis en train d’écrire mon article de blog. Il peut aussi m’arriver d’être déconcentrée ou de simplement vouloir faire une pause pour pouvoir repartir de plus belle. Et lorsque ça arrive, j’adore partir à la recherche des visuels qui illustreront l’article en question !

Ainsi, je passe quelques minutes à parcourir mes banques d’images libres de droits favorites pour trouver l’image d’en-tête idéale. Je la glisse ensuite en haut de mon document texte (sans oublier le lien de téléchargement). Je vais aussi faire un tour sur Giphy pour trouver quelques gifs rigolos qui pourront illustrer certains de mes paragraphes et aérer le texte de l’article. À nouveau, j’ajoute les liens correspondant pour pouvoir les retrouver rapidement lorsque j’intégrerai l’article depuis le back-office de mon blog.

Ces petites pauses me permettent de laisser mon cerveau vagabonder et se reposer quelques minutes tout en continuant “d’avancer” sur l’article en lui-même. Après tout, la recherche des visuels doit être faite à un moment ou à un autre avant de planifier ou de poster un article.

Vous connaissez désormais les quelques étapes que je suis sans vraiment m’en rendre compte lorsque j’écris un article pour le blog. Pour être honnête, j’ai mis en place cette routine sans vraiment y faire attention. J’espère qu’elle pourra aider certain d’entre-vous à gagner en efficacité. 

N’hésitez pas à me parler de votre propre routine en commentaires ! 😊

Découvrez les autres articles du Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Hey ! Moi, c'est Eva...

Je suis Web content manager, spécialisée WordPress, accessibilité web et Référencement naturel.

Ma mission est de développer la visibilité en ligne des entreprises et des indépendant.es qui souhaitent se digitaliser, en intervenant au choix, dans :

  • la création de votre site internet
  • l’élaboration de votre stratégie de référencement naturel
  • la création de vos différents contenus web (articles de blog, freebies, newsletters, pages web, etc.)